Dis-moi quel jean tu portes et je te dirai qui tu es

Je n’ai plus besoin de vous répéter mon amour inconditionnel pour la mode. Mais par contre, je crois qu’il faut que je m’épanche plus longuement pour cet amour quand je le couple à de la sociologie afin d’en comprendre tout son sens. C’est pour cela que ça fait un petit moment que je songeais à vous parler de cette étude génialissime ayant été produite par le célèbre universitaire John Fiske.

Read more

Parce qu’on est des guerrières, en fait.

Parce qu’il n’y a pas d’autres mots pour expliquer ce que l’on est. Des putains de guerrières dont la vie est une lutte incessante, tous les matins. Et je serre toujours les dents quand je les entends dire qu’on se considère comme des pauvres « petites victimes » à se plaindre constamment alors qu’on ferme notre gueule, qu’on baisse les yeux et qu’on continue de trimer sans jamais rien dire. Qu’on ne bronche pas devant la merde qu’ils nous bassinent quotidiennement, devant leurs points de vue de pauvres mecs qui n’ont rien vu, rien connu, et qui ont été choyés et protégés de tout. Parce que nous, c’est toute notre vie qui a été une lutte constante.

Read more

The Wire, la meilleure série du monde?

Ici, je reviens sur l’intérêt de “The Wire” comme série très réaliste, très éloigné d’une intrigue fictive. Sans spoiler, je me permets de revenir sur le coeur de l’intrigue et ce qui en fait sa qualité mais aussi son intérêt. Je démontre que le propos du réalisateur y est très politisé mais aussi très inspiré d’un courant de sociologie, celui de l’Ecole de Chicago.

Read more