Pour vous, c’est quoi “être safe” ?

Si vous aussi vous vous posez ces questions parfois, si vous ne savez pas trop si vous êtes totalement “déconstruit.e”, si vous avez l’impression que le jour où on est considéré.e comme “non safe et problématique” est une sentence irrévocable ou que sais-je… Ou si, au contraire, vous êtes déjà passé.e par ces questionnements et que vous avez trouvé la lumière (ouais, maintenant t’as compris la signification de la photo qui accompagne ce post lol)… et que vous avez la patience (et l’envie) de me faire part de vos réflexions… je suis preneuse, vraiment.

Read more

Petit rappel : notre travail militant est gratuit

Avec les élections qui arrivent et le regain d’intérêt pour la politique (pas forcément pour le vote pour autant *hum hum*), on entend de plus en plus de personnes nous faisant part de leurs avis sur tel ou tel débat ou proposition de loi. Parmi toutes ces personnes, on retrouve bien entendu les militants, qui n’attendent pas spécialement les élections pour se faire entendre mais qui profitent de l’intérêt suscité pour essayer de mettre certaines idées et valeurs plus en avant que d’autres selon leurs propres “affinités” politiques.

Read more

Je suis introvertie et tout va très bien, merci

Je suis très nulle pour les interactions sociales. C’est un fait. Je ne sais pas comment ça fonctionne. Pourtant, j’essaye. J’essaye d’intégrer les codes. J’essaye de comprendre comment ça marche mais je crois que j’ai vraiment du mal avec le simple fait d’être entourée en permanence. Petite déjà, j’adorais jouer seule. J’aimais énormément m’isoler. Au début, ça inquiétait un peu mes parents. Parce qu’en plus, j’ai arrêté de pleurer 3 jours après ma naissance, ce qui est un fait quand même assez rare. Ma mère m’en a reparlé récemment : au début, ça lui a fait peur. Peur, parce qu’on se dit que sa fille est peut-être en train de ne pas réussir à interagir avec ce qui l’entoure et qu’en réalité, elle subit ce silence et cette solitude. Donc, pendant une petite partie de mon enfance, on a cru que j’étais peut-être une enfant autiste. Et puis j’ai passé des tests vers 5/6 ans, la docteure a écrit que j’interagissais “correctement”, et l’affaire était pliée.

Read more

Définir le minimalisme

Il y a désormais 3 ans de cela environ, j’ai décidé de me pencher sur ma consommation pour m’interroger un peu vis-à-vis l’impact que mes dépenses avaient (sur moi et pour la planète). Il y a 3 ans de cela, j’opérais de grands changements, décidant de me libérer du superflu qui m’entourait afin d’avoir l’esprit plus clair, libérer de toutes les charges matérielles que nous, individus au sein de la société occidentale, affectionnons tant (c’est beau, hein?).

Read more