La méchante “subjectivité” du féminisme

Aujourd’hui donc, je vais revenir sur tous ces arguments qui entourent l’idée qu’une opinion féministe, qu’un argument lié au féminisme, sont forcément “subjectifs”… et par conséquent ne pourraient être valables. Après tout… quelle militante féministe n’a pas déjà entendu cet argument : “oui, mais ce que tu dis n’est pas subjectif, tu as un parti pris, tu es féministe”? Or, il est désormais grand temps de rappeler que cette remarque ne s’applique pas qu’à nous mais en réalité… à tout le monde !

Read more