Qui discutera de la masculinité ?

J’ai énormément hésité à aborder ce sujet. Non pas que je pense avoir tort mais plutôt que je crains de mettre les pieds dans le plat et de mal m’exprimer. Mais après un (très) long temps de réflexion, il me semble avoir trouvé les mots justes pour expliquer mes doutes et mes craintes concernant ce sujet. Depuis quelques années, discuter de la « masculinité » a le vent en poupe et cette thématique, qui sortait peu des milieux universitaires auparavant, se vulgarise et se popularise de plus en plus. Cependant, il m’arrive de ne pas être forcément d’accord avec la manière dont le sujet est abordé.

Lire la Suite →

Lecture & surconsommation : les réseaux sociaux peuvent-ils être nocifs ?

Il y a quelques jours sur Instagram, je discutais avec vous en stories de mes pratiques de lecture. Vous avez été beaucoup à m’écrire par la suite et j’ai trouvé nos échanges passionnants. L’une d’entre vous m’a dit que cela méritait peut-être d’être développé en article et je dois dire que je suis plutôt d’accord car le sujet est tellement riche que j’ai encore beaucoup à développer. Me revoilà donc pour réfléchir un peu plus sur le sujet !

Lire la Suite →

Doit-on forcément parler de sexe quand on est féministe ?

Difficile d’aborder certains sujets tant ils semblent « sensibles » dans les cercles militants (mais aussi au-delà). Pourtant, si je décide d’écrire ici aujourd’hui, c’est parce que le texte qui suit est le fruit d’une longue réflexion, qui n’a pas forcément encore trouvé de conclusion, mais qu’il me semble nécessaire de partager afin d’avoir (peut-être ?) des avis extérieurs.

Lire la Suite →

Club de Lecture Féministe : le bilan après un an

Plus d’un an s’est écoulé depuis le début de mon Club de Lecture Féministe. Souvenez-vous, en septembre 2018 je décidais de lancer mon Club de Lecture sur Instagram. Je tâtonnais un peu, je ne savais pas trop ce que cela allait donner mais j’avais envie de me lancer dans une aventure où chaque personne pourrait participer si elle le désirait et ce même à distance, simplement grâce à la magie des réseaux sociaux.

Lire la Suite →

Féminisme et Instagram : incompatibles ?

Ces dernières années, Instagram s’est notamment démarqué par sa censure accrue du corps féminin, notamment concernant la nudité. Dernièrement, c’est le hashtag grosse devenu introuvable qui a suscité l’indignation. Le réseau social est également très populaire pour ces nombreux influenceurs et influenceuses aux millions d’abonnés, menant souvent une vie “de rêve” (comprenez par là que ces personnes voyagent dans des palaces et mettent en avant des produits de luxe sur quasiment toutes leurs photos) et arborant un physique “parfait” (comprenez par là, rentrant totalement dans les normes de beauté de la société occidentale). Le fitness est d’ailleurs l’un des sujets les plus prisés et n’est souvent mis en avant qu’au travers d’avant/après spectaculaire où l’on vante une métamorphose physique permettant d’obtenir un ventre très plat et un super booty. Pourtant, une voix profondément politique émerge depuis quelques temps sur Instagram. Une voix engagée, féministe, qui ne décolère pas et qui mérite d’être entendue.

Lire la Suite →

Dire que la Charge Mentale concerne tout le monde est faux

Cela fait bien longtemps que je n’ai pas écrit ici. La faute à un planning très chargé mais aussi beaucoup de sujets où poser les mots demande du temps. Cela fait depuis un certain moment maintenant que je désire écrire sur “la charge mentale”, une expression qui s’est popularisée ces derniers mois/années sur les réseaux sociaux, d’abord avec la BD d’Emmaclit  sur le sujet qui a connu un véritable buzz puis le compte Instagram de Coline, taspensea. Voir ce sursaut de conscience faire le tour du net m’a fait chaud au coeur et assister à ces embryons de conversation sur le sujet est la preuve que les choses bougent. Cependant, il y a beaucoup d’arguments que je ne partage pas dans le sens où ils sont pour moi complètement faux. Les arguments en question sous-entendant que la charge mentale ne concerne pas que les femmes mais absolument tout le monde et est un problème de notre époque. En tant que féministe, ceci me pose un problème fondamentalement politique.

Lire la Suite →