Quand j’ai commencé en septembre mon Club de Lecture Féministe, le TEPBookClub (“Le Club de Lecture Tout est Politique” pour faire long), je ne savais pas trop où cela allait me mener et ce que cela allait m’apporter. 3 mois plus tard, je pense qu’un état des lieux peut désormais être réalisé.

  • Choisir une lecture : un exercice compliqué

Des livres féministes que je désire lire, il y en a des tas ! Des classiques, des qui viennent de sortir, des pointus, des généralistes, des livres rédigés en français, d’autres pas encore traduits… Mais malheureusement, je ne peux pas tout sélectionner pour mon Club de Lecture ! En effet, il y a plusieurs éléments à prendre en compte dès le début. Comme le prix par exemple : après un sondage, vous aviez été plusieurs à déclarer ne pas vouloir mettre plus de 15€ dans un livre chaque mois (ce qui représente une certaine somme, en effet).

Cependant, d’autres critères plus implicites s’ajoutent au fur et à mesure : tout le monde n’est pas forcément à l’aise avec l’anglais, rester sur la langue française est préférable (sans pour autant ne sélectionner que des autrices françaises, j’entends bien). Certaines personnes préfèrent emprunter à la bibliothèque qu’acheter, ou souhaitent lire sur liseuse/tablette. Les livres difficilement trouvables (peu importe si le sujet est génialissime) sont donc à éviter si on souhaite pouvoir laisser l’opportunité à tout le monde d’y accéder. Par ailleurs, faut-il ne s’arrêter que sur les romans ou faut-il aussi se tourner vers les essais ainsi que les BD ? Pour moi, la question ne se pose même pas : bien entendu !

Une fois tous ces éléments pris en compte, il ne faut pas oublier la thématique justement. Diversifier les sujets, mettre en lumière des autrices dont on parle peu sans pour autant n’opter que pour des bouquins trop pointus… cela demande de se creuser un peu les méninges et d’apprendre à prioriser !

  • Instagram, une plateforme extrêmement pratique

Je ne regrette absolument pas d’avoir choisi Instagram comme réseau social puisqu’il est pour moi l’occasion parfaite pour partager ses impressions. Entre les stories où vous me taguez en permanence, le hashtag #TEPBookClub qui me permet de suivre vos posts et tous vos petits commentaires et messages privés… je suis ravie ! Que vos critiques soient longues ou brèves, que vous ne me notifiez que du fait d’être en train de lire le livre… Avoir de vos nouvelles et vos avis me comblent toujours de joie. J’adore échanger, partager et discuter avec vous, en positif comme en négatif et avoir vos conseils. Cependant, j’aime également lire vos tweets et vos articles de blog concernant le club de lecture, je ne vous le cache pas ! Mais savoir qu’on peut toutes se retrouver sur un espace me fait très plaisir 😉 !

  • Tout le monde n’appréciera pas la lecture proposée : mais cela fait partie du jeu

C’est bête à dire mais chaque choix de lecture est toujours une grosse source de doutes. Je n’ai pas envie que les gens soient déçus. Les goûts et les couleurs font toujours débat et on ne peut pas tellement remettre en question la subjectivité de chacun mais il est vrai que je souhaite que chaque lecture reste (au moins) une belle expérience et une belle découverte. J’avoue que je prends donc toujours un très long moment pour sélectionner la lecture du mois (après moult classement et réflexions). Dur dur !

  • Un mois… c’est court ! 

J’ai commencé le TepBookClub en septembre et pourtant, en ce début de mois de décembre, nous n’allons entamer que la 3e lecture au lieu de la 4e…! Pour le mois d’octobre, j’ai été assez ambitieuse et je vous ai proposés de lire “Backlash” de Susan Faludi, un classique du féminisme. Je ne regrette pas ce choix et tout comme moi, vous avez été nombreuses à l’adorer ! Ce livre était passionnant, enrichissant, j’ai tellement appris que je regrette de ne pas l’avoir lu avant… c’était sans oublier qu’il faisait pas moins de 600 pages ! Un sacré morceau très dense, pas forcément très joyeux à lire et que j’ai donc lu très lentement (je n’étais pas la seule dans cette situation d’ailleurs)…

La rentrée étant toujours une période prenante, j’ai aussi eu un mois d’octobre bien rempli. Résultat, je me suis retrouvée à ne le commencer qu’à partir de la 3e semaine du mois. Lisant plutôt vite, je ne me faisais pas trop d’inquiétude sur ma capacité à le terminer avant novembre (600 pages en 7 jours me semblaient tout à fait jouable). Et puis je suis tombée malade… clouée au lit, je n’ai pas pu le boucler avant la fin du mois. Enfin, une sacrée blessure (étant survenue sans prévenir) m’a contrainte à prendre du repos. Mi-novembre, je terminais pénible Backlash, sans avoir vu le temps défiler et sans la moindre motivation pour vous proposer une troisième lecture en parallèle. Pour les prochains mois, j’ai décidé de privilégier les lectures plus courtes, afin qu’un imprévu ne puisse pas venir empiéter sur la bonne organisation du Club de Lecture.

Et même si 4 semaines semblent très courts, je suis toujours très frustrée que cela implique 12 lectures maximum en une année. Comment réussir à mettre en avant la diversité du féminisme et sa pluralité en si peu d’ouvrages ?!

Si vous voulez participer au Club de Lecture,
n’hésitez pas à vous abonner à mon compte Instagram !

Je suis Buffy Mars et je suis la créatrice du blog "Tout est Politique" et de la chaîne Youtube du même nom. Féministe à tendance libertaire, j'ai ouvert ce blog afin de vous partager mon point de vue sur des sujets de société qui m'intéressent. Parfois via des articles de vulgarisation que j'essaie de sourcer au mieux (notamment grâce à mon intérêt croissant pour la sociologie) parfois via des billets d'humeur plus ou moins spontanés.

1 Comment

  1. AMBROISIE 5 décembre 2018 at 13 01 42 124212

    C’est vrai que 12 lives me semblent très peu mais pour sensibiliser déjà c’est super bien ! J’hésite souvent à faire parti dun club de lecture mais je crois que celui là pourrait énormément me plaire.

    Reply

Laisser un commentaire