Dubrovnik (Croatie) en 4 jours : mes conseils

Cet été, je suis partie 4 jours en Croatie avec mon amie Claire ! C’est elle qui m’a proposé de partir car elle savait que j’avais un budget très serré et que je ne voulais pas dépasser 300€ tout compris (avion+logement)… ce qu’elle a réussi à faire brillamment et à la presque dernière minute (15 jours avant) ! Nous sommes parties à Dubrovnik, ville située sur la côte croate, non loin de Kotor dans le Montenegro. Vous avez sûrement déjà entendu parler de cette ville : c’est là où certaines scènes de Game of Thrones ont été tournées (celles à Kings Landing et celles à High Garden) !

En effet, Dubrovnik possède un petit centre ville très médiéval (“le Vieux Dubrovnik”), aux belles pierres blanches et aux toits orangés, offrant une sublime lumière avec le soleil ! On comprend vite pourquoi ce lieu a pu être choisi pour tourner. Très prochainement, je vous ferai part de notre visite dans les moindres détails… 😉 En attendant, voici quelques conseils qui peuvent s’avérer utiles.

Localisation de la ville : Dubrovnik est située non loin de plusieurs îles sauvages que vous pouvez rejoindre en bateau (de plaisance ou juste comme moyen de transport) depuis le port : c’est rapide et facilement accessible.
Elle est également près du Montenegro (non loin de Kotor, comme je vous disais précédemment), ce qui peut être intéressant le temps d’une petite excursion. Quoi qu’il en soit, il peut y avoir beaucoup à faire si vous décidez de rester un peu plus longtemps que nous !
En été, c’est une ville très prisée, aussi bien par les habitants du pays ayant décidé de passer leur été sur les côtes que par les touristes venant de l’étranger. Nous avons croisé beaucoup d’espagnols et d’italiens et des habitants des pays balkans. Il y a aussi pas mal de français mais pas autant que ce à quoi je m’attendais :).
La ville à son propre aéroport, que vous pouvez facilement rejoindre en car (il y en a même de nuit).

Le climat : Préparez-vous mentalement, car il fait très chaud ! Nous avons eu des températures dépassant largement les 35°. Dès le matin, la chaleur est vite étouffante… et ce jusqu’en pleine nuit ! N’oubliez donc pas les protections de base : crème solaire à indice élevé, chapeau, lunettes de soleil… Pensez à vous enduire de crème régulièrement pour ne pas avoir de mauvaise surprise et ce même si vous voulez à tout prix bronzé ! Je bronze très difficilement (peau très pâle oblige) et même en me surprotégeant, j’ai réussi à éviter les coups de soleil (ouf !) mais j’ai fini avec la peau dorée en quelques jours à peine !

Processed with VSCO with m5 preset

Les transports : Si vous voulez sortir en dehors de Dubrovnik (et de ses îles voisines) et que vous ne désirez pas aller dans des grandes villes (comme Kotor), la voiture reste sans aucun doute votre plus fidèle allié. Elle vous permettra d’atteindre facilement les lieux sauvages éloignés des touristes. En dehors de ça, sachez que la ville compte à peu près 10 lignes de bus (passant régulièrement) et le réseau reste facilement compréhensible. Attention, ils sont facilement blindés en heure de pointe notamment si vous les prenez en direction du centre de la ville ou depuis le centre-ville en fin de journée. Pour ce dernier point, soyez malins : prenez l’arrêt juste avant celui du centre, où il n’y a personne, cela vous permettra d’avoir une place assise.
D’ailleurs, pour les bus de ville, n’hésitez pas à opter pour des tickets à la journée : ça existe et ce sera bien plus rentable !
Pour le reste, il y a des cars à disposition permettant de rejoindre les grandes villes ! 🙂 Organisez-vous à l’avance et le tour est joué :).

Les prix : La devise est le kuna (HRK).
Globalement, les prix restent plutôt élevés dans le centre ville durant cette saison (35 HRK le coca dans la vieille ville, soit 4€70), un peu comme pour une ville en bord de mer en France durant l’été. Mais si vous avez une voiture, n’hésitez pas à atteindre les endroits plus reculés où les tarifs sont plus abordables.
Pensez aussi à sortir du centre ville bien entendu : j’y reviendrai mais Dubrovnik ne s’arrête pas à son vieux centre médiéval, toute la nouvelle ville est aussi très sympathique et compte de multiples petits restaurants et autres cafés où les prix sont un peu plus abordables.
Dans les grandes surfaces, les prix sont par contre super abordables ! Vous trouverez de quoi vous préparez à dîner/à pique niquer pour des prix super raisonnables !

La nourriture : On nous avait prévenu, Dubrovnik n’est pas forcément réputée pour sa gastronomie ! Les petits restaurants locaux (et bons) se font rares, et il vaut mieux sortir de la ville si vous voulez “manger typique”. Vous trouverez cependant beaucoup de restaurants sur le pouce et de brasseries proposant des repas simples (et notamment pas mal de pizzerias). Pour les VG, cela risque d’être un peu plus délicat. Ne comptez pas sur le vieux centre mais au contraire, sortez dans la nouvelle ville ! Nous avons trouvé à ce niveau là une véritable petite pépite que je vous partage très prochainement ;).

thumbnail_2017-07-30 01.47.41 1.jpg

La plage : Bon à savoir, la plage n’est pas sablonneuse mais… rocheuse ! Il existe de grandes plages où s’étendre en dehors du centre mais elles sont essentiellement composées de galet. Même sur les îles, les plages sont essentiellement des rochers. Pas de panique ! Pour descendre dans l’eau, vous pourrez trouver des petites échelles fixées (comme à la piscine) dans la piere. Cependant, avec le courant (certes peu important mais provoqué par les bateaux), il est tout de même préférable de rester prudent. En effet, il est facile de se faire mal en restant trop près des rochers. Pour les plus craintifs, vous pouvez acheter des chaussures spécialement conçues pour la nage qui vous permettront de crapahuter tranquillement… vous en trouverez dans les petites boutiques en bord de mer.
Comme vous rentrez directement dans l’eau, vous n’avez que très rarement pied : même si les vagues ne sont pas trop violentes (c’est pas le Sud Ouest non plus, eh), on peut vite se fatiguer alors ne partez pas trop loin du bord !
Bon à savoir aussi, qui dit rocher dit… pas de possibilité de planter un parasol ! Pour les petites peaux sensibles (c’est-à-dire PAS MAL DE MONDE), le soleil tape vraiment très fort en plein après midi et on crame/crève de chaud très facilement. Privilégiez les horaires les plus « supportables » et/ou, essayez d’arriver tôt pour prendre les places à l’ombre.. vous en verrez vite l’utilité !
Les plages dans le centre sont donc petites et vite blindées ! Allez du côté de la nouvelle ville pour plus de confort ! N’oubliez pas que vous êtes dans une ville estivale et touristique : il y a du monde qui se baigne. Les locaux ont pris l’habitude d’aller dans des plages plus reculées en été : si vous avez une voiture, c’est le bon plan, c’est à quelques minutes !

2017-07-30 01.48.14 2.jpg

Les habitants : Difficile d’émettre un avis sur la population locale alors que nous ne sommes restées que 4 jours ! J’avais lu que les Croates pouvaient sembler un peu rustres et renfermés. Il est vrai que certains correspondaient à cette description mais nous sommes également tombées sur des personnes très souriantes. Notre hôte était plutôt réservée mais est restée très chaleureuse. En tout cas, je ne peux pas vous donner plus de détails !

Bon à savoir : le vieux Dubrovnik regorge de petits musées et autres expositions. Elles sont souvent payantes mais pas de panique, vous pouvez acheter la Dubrovnik Card (qui peut être moins cher en l’achetant en ligne, en fonction des offres du moment).
Il y a plusieurs tarifs en fonction du nombre de jours que vous voulez et pour chaque formule, il y a des activités/visites possibles. Personnellement nous avons pris pour 1 journée : cela nous a permis d’avoir un ticket de bus pour 24 heures ainsi que plusieurs visites de musées dans le Vieux Dubrovnik et surtout, l’accès à la forteresse ! Même en ne faisant pas tout, c’était très rapidement rentabilisé !
Une fois commandée en ligne, vous pourrez aller la chercher dans l’un des points d’information (il en existe plusieurs qui sont indiqués sur le site) en vous munissant de votre voucher reçu par mail au format pdf (bien entendu, si vous ne commandez pas en ligne… RDV directement dans ledit point !). On vous remettra votre ticket de bus pour 24 heures, un petit fascicule, votre carte pour rentrer dans les musées et faire le tour des murailles (à ne surtout pas perdre) et un plan de Dubrovnik avec le réseau de bus ! 😉

Bon à savoir (2) : la ville (dans le coeur historique mais aussi en dehors) et les plages sont essentiellement accessibles par des escaliers. Si vous êtes en fauteuil roulant et/ou que vous avez du mal à vous déplacer à pieds, cette destination peut très vite devenir extrêmement contraignante !

Personnellement, j’ai beaucoup apprécié la ville. Ayant un peu de mal avec les destinations très chaudes, 4 jours étaient amplement suffisants car je supporte difficilement le soleil ! Je pense que j’aurai pu profiter encore plus en partant au printemps, où les températures auraient été un peu plus douces. 4 jours étaient également une bonne période pour découvrir Dubrovnik et Lokrum, une très belle île située à 15 minutes à peine en bateau. Cependant, il y a plein d’autres choses à faire aux alentours alors si vous voulez partir plus longtemps, Dubrovnik peut être un choix idéal ! 🙂

buffy mars croatie voyage dubrovnik

Etape n°1 : visiter le vieux Dubrovnik

La vieille ville est le centre de Dubrovnik et est absolument magnifique ! Véritable cœur historique, il y a énormément à voir et à faire tout au long de la journée (n’hésitez pas à prendre la Dubrovnik Card dont je vous parlais dans mon premier article). N’hésitez pas à vous y rendre très tôt dans la journée pour pouvoir en profiter au maximum : en fonction des jours, il peut y avoir foule et s’y déplacer devient très vite plus… compliqué (ou en tout cas un peu moins agréable).

 

Testez les glaces à l’entrée ! Très accessible niveau prix, elles sont délicieuses et ENORMES ! Il y a des tas de saveurs différentes 😉 !

2017-07-30 01.47.57 2.jpg

celles-ci ne sont pas à l’entrée par contre 😉

La forteresse est ouverte jusqu’à 19h30 environ : vous pouvez donc visiter les remparts quand les températures commencent à se rafraîchir ce qui s’avère vite bien plus pratique ! La vue y est superbe et vaut carrément le détour !

 

Amusez-vous à reconnaître les scènes mythiques dans Game of Thrones ! De la prison au fameux « Shame ! Shaaaame ! » de Cersei, certains endroits risquent de vous être très familiers !

 

N’hésitez pas à attendre le début de soirée pour profiter d’un verre en terrasse si votre budget vous le permet… ou tout simplement pour vous balader quand il commence à y avoir un peu moins de foule ! La lumière est absolument magnifique dès 18h, les pierres beiges des murs et du sol deviennent d’un joli nacre, c’est splendide et vous pourrez faire de très belles photos !

 

Le samedi, profitez du marché ayant lieu le matin : certains producteurs locaux viennent vendre leurs produits, vous pourrez faire de belles découvertes à ramener à vos proches en guise de souvenirs !

Etape n°2 : aller à la plage !

2017-07-30 01.47.35 2.jpg

Dans le Vieux Dubrovnik, vous aurez deux petites plages accessibles qui se remplissent vite. Non loin du centre ville, les plages des hôtels Bellevue et Libertas sont également ouvertes aux gens extérieurs et très pratiques ! Mention spéciale à la plage du Libertas, qui donne également accès à la terrasse de l’hôtel : divans, banquettes, parasols… profitez-en !

 

Etape n°3 : visiter les îles aux alentours

 

Les plages hors de Dubrovnik sont également à voir ! A 15 minutes en bateau (depuis le port de Dubrovnik situé juste à côté du cœur historique) se trouve Lokrum, une jolie île (presque) sauvage où il n’est pas possible de séjourner la nuit mais qui regorge d’activités durant la journée !

 

 

 

Plage, parc (avec des lapins et des paons en liberté), visite du monastère, du jardin botanique et j’en passe… il y a de quoi faire ! L’île est sublime, très bien entretenue et vous pourrez même louer des chaises longues si vous arrivez assez tôt ! Profitez-en et visitez-la à fond, vous aurez de très belles surprises !

 

N’oubliez pas de visiter la « dead sea », ce petit morceau de mer qui ressemble à un étang légèrement caché dans l’île : c’est génial, notamment pour les enfants !

 

Nous n’avons pas eu le temps de visiter d’autres îles comme nous sommes restées peu de temps mais Lopud, Kolocep, Mljet (cette dernière étant un peu plus éloignée cependant) sont également très jolies et valent le coup d’œil !

Etape n°4 : se balader dans la nouvelle ville

C’est là où nous logions avec Claire ! Plus « moderne » et toute aussi dynamique que le centre, vous y trouverez un joli port et pas mal de petits restaurants très sympas ! Soyez curieux et baladez-vous dans les jolies petites ruelles : vous arriverez à capturer de très belles photos avec une lumière splendide !

 

C’est là où nous avons trouvé un super restaurant (veggie friendly) que je vous recommande vivement : le Peppers Eatery !

 

2017-07-24 07.21.24 1.jpg

Etape n°5 : admirer Dubrovnik de… très très haut

Vous pouvez prendre un funiculaire vous emmenant à 400 mètres de hauteur non loin du Vieux Dubrovnik ! Allez-y tôt (ou très tard, c’est aussi possible) pour éviter de faire la queue.

Processed with VSCO with m5 preset

La vue mérite vraiment le coup d’œil et vous pourrez voir les plaines complètement désertes situées derrière les grandes montagnes qui surplombent la ville… c’est assez impressionnant mais un spectacle très sympa !

Comptez environ 15€ pour prendre le funiculaire (montée + descente). Il est aussi possible d’y accéder à pieds : attention, le chemin est assez escarpé et pentu (400 mètres tout de même !) et exposé en plein soleil… si vous êtes sportifs, ça se tente, mais de préférence quand les températures sont plutôt clémentes.

Bon à savoir pour celles et ceux pouvant se le permettre : il y a un restaurant accessible tout en haut ainsi qu’un restaurant de cuisine locale situé à 1,5 km dans les terres (un petit panneau vous indique le chemin mais je n’en sais pas plus).

Et enfin..

Nous n’avons pas eu le temps de le faire mais il serait cruellement dommage de ne pas vous le recommander : si les paysages enchanteurs d’Highgarden dans Game of Thrones vous inspirent, filez voir le Trsteno Arboretum (aucune idée de comment se prononce le premier mot !). Accessible en voiture et en car (par contre, c’est plus difficile, il y en a peu et le trajet est long), le lieu vaut vraiment le coup d’oeil !

Je suis Buffy Mars et je suis la créatrice du blog "Tout est Politique" et de la chaîne Youtube du même nom. Féministe à tendance libertaire, j'ai ouvert ce blog afin de vous partager mon point de vue sur des sujets de société qui m'intéressent. Parfois via des articles de vulgarisation que j'essaie de sourcer au mieux (notamment grâce à mon intérêt croissant pour la sociologie) parfois via des billets d'humeur plus ou moins spontanés.
Share:
Written by Buffy Mars
Je suis Buffy Mars et je suis la créatrice du blog "Tout est Politique" et de la chaîne Youtube du même nom. Féministe à tendance libertaire, j'ai ouvert ce blog afin de vous partager mon point de vue sur des sujets de société qui m'intéressent. Parfois via des articles de vulgarisation que j'essaie de sourcer au mieux (notamment grâce à mon intérêt croissant pour la sociologie) parfois via des billets d'humeur plus ou moins spontanés.