KFC et son burger pas marrant.

Vous connaissez sûrement KFC, l’enseigne de fast food réputé pour son poulet frit. Dernièrement, KFC a sorti une nouvelle publicité, soi disant à chialer de rire même si je cherche encore ce qu’il y a de foncièrement drôle dans ce spot publicitaire. On y voit une “blogueuse healthy” qui décide de proposer un burger 100% sain à base de chou fleur, de kale, de glaçons et de poulet vapeur. Miam.

En vrai, ce n’est pas la première fois que la publicité s’amuse à tacler ceux qui aiment manger sainement. Ici, même si la nana mange de la viande (parce que faut pas déconner  non plus, on va pas dire qu’elle est végétarienne, ce serait plus très subtil comme critique), on comprend quand même très clairement qui est visé : toutes ces blogueuses “healthy” souvent végétariennes/liennes voire vegan (ou alors “flexitariennes”). Notez aussi que comme d’habitude, on ne se moque pas d’un blogueur/vidéaste masculin mais bien d’une pratique sur le Web qui a surtout du succès auprès de la sphère féminine. Forcément…

De “Papa, Maman, j’aime la viande” à la pub Aoste (que je ne linkerai pas), visiblement il est de bon ton de se foutre de la gueule de celles et ceux ayant décidé de se détourner des enseignes de fast food et autres joyeusetés. Surtout que depuis quelques temps, ces modes de vie ont de plus en plus “le vent en poupe” sur les réseaux sociaux : grâce à des plats alléchants, des astuces simples à reproduire et de bonnes habitudes, on se prend vite au jeu d’avoir envie de manger “mieux”.

Forcément, dans ces conditions, l’industrie agro alimentaire qui adore faire bouffer de la merde et des produits transformés, ne voient pas spécialement d’un bon oeil toute cette “lubie” qui semble ne pas être passagère. Et, quand on n’a aucune étude scientifique derrière soi pour défendre son propos, il ne reste qu’une chose à faire pour se défendre : la moquerie stupide, et conforter le petit consommateur dans ses bonnes vieilles habitudes.

Après tout, quoi de plus rassurant que KFC qui tacle des gens refusant de manger son poulet frit? 

N’est-ce pas du même niveau que Nestlé qui explique tranquillement sur son site que manger “trop” sainement c’est mauvais pour la santé ? (j’en parlais à la fin de cet article

Je ne nie absolument pas la récupération complètement marketée de cette mode du “healthy”. En réalité, ce n’est plus une surprise, le capitalisme a tendance à tout se réapproprier et à absolument tout détourner et il faut rester très critique face à certaines prétendues “bonnes intentions” de la part de multinationales. Qu’il y ait une “tendance” autour de ces formes d’alimentation “alternatives”, pourquoi pas : je le conçois tout à fait et on peut en discuter mais ici, ce n’est pas tellement la question. Car si KFC se souciait de l’authenticité de la démarche de ces personnes “healthy”, ça se saurait.

Je reste donc perplexe quand je vois les gens s’extasier devant KFC qui leur montre une pub qui est tout sauf “tordante” mais plutôt inquiétante. Car si KFC a besoin à ce point de caricaturer des gens ayant décidé de manger sainement ce n’est pas juste pour faire des blagounettes mais parce qu’il est de leur intérêt de continuer à valoriser une alimentation trop grasse, trop sucrée, trop salée, fabriquée dans des conditions douteuses (voire horribles) et étant une catastrophe pour notre santé et (plus largement) notre planète.

Pour rappel, l’humour est politique, encore plus quand il est instrumentalisé par des entreprises foncièrement malhonnêtes pour valoriser des discours qui permettent de conforter leur modèle économique.

Je vous assure hein, j’ai de l’humour. Mais j’aime pas qu’on me prenne pour une conne. Et ce genre de démarche, dans le contexte actuel, ne me fait absolument pas rire.

  1. chatpensant

    4 mars 2017 at 13 01 24 03243

    Bon ben, on ne peut qu’être d’accord…Comme toi, cela me révolte que ces grandes multinationales de par leur démarche marketing font croire, voire trompe les consommateurs lambda… D’un autre point de vu, ce qui est malheureux, c’est qu’il y a tellement de personnes qui ne se soucient pas de l’alimentation et ses conséquences…et les grandes enseignes profitent du système…. une chose est sûre TOUT EST POLITIQUE..
    Dans un même ordre d’idée, je lisais sur FB (ok ok ce n’est pas une référence) que soit disant des pseudo-scientifiques ont fait une étude qui a démontré qu’un verre de vin rouge équivalait à une heure de sport… imaginez les débats dans l’esprit des personnes peu critiques ? bref.. tout est politique
    bien à toi.. tchin tchin

  2. Nielle

    4 mars 2017 at 13 01 39 03393

    Je mange sainement, j’ai toujours le KFC dégueulasse, et je préfère manger un bon burger hors fast food quitte à en becter. Alors que cette pub se moque des gens qui préférent manger sainement plutôt que de bouffer de la merde bourré de… merde, je me dis que c’est l’hôpital qui se fout de la charité, mais aussi le monde de l’Idiocracy.
    Mais surtout : qu’est-ce que je m’en branle de ces vieux nazes irréspectueux. Ils se sentenf obligés de faire une pub insultante car ils ont toujours moins de monde…

  3. ACABSophieACAB

    4 mars 2017 at 15 03 16 03163

    Super billet. KFC joue sur la fibre qui marche très bien : flatter la faiblesse culturelle de son audience en la félicitant de ne pas se remettre en question, de manger de la merde qui les tuera très rapidement et de contribuer à l’effondrement écologique actuel. Finalement, c’est banal en ce moment.

    C’est une stratégie anti-intellectuelle qui se retrouve dans toutes les sphères où le discours peut se construire. “Bravo, vous n’êtes pas bien-pensant, vous êtes la résistance”. C’est la négation même de la réflexion, à l’échelle somme toute assez anecdotique (qu’est ce qu’une publicité dans l’océan qui se déverse tous les jours à la télévision, dans la rue, dans les journaux, sur internet ?) mais qui, additionnée à d’autres, contribue de cette construction qu’ont pourrait qualifier de “populiste”, de rejet de tout processus de remise en question et de soumission au discours de ceux qui pensent. Qu’est ce que c’est à la mode en ce moment…

  4. oklea

    4 mars 2017 at 18 06 54 03543

    J’ai adoré cet article, belle analyse !
    Merci.

  5. Polina

    19 mai 2017 at 16 04 27 05275

    Que dire de plus ? Je cherche encore ce qu’elle a de drôle, cette vidéo.

  6. ellea40ans

    10 juin 2017 at 5 05 31 06316

    Les gens qui mangent des produits simples et qui refusent toutes les merdes qu’ils nous imposent sont à bannir pour ces groupes là. Pour me consoler je vais croquer dans un bon Kinder c’est pareil qu’un verre de lait… Non ? Merci pour cet article ce genre d’enseigne fait un massacre sur les jeunes.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :